Alif Productions
57, rue d'Alleray
75015 PARIS

Tél : 00 33 (0) 1 56 08 32 00
Fax : 00 33 (0) 1 56 08 32 01


alif.productions@wanadoo.fr


Les musiciens de la paix

un film de Claire ALBY
(52', 2007)

À l’heure où les espoirs de paix demeurent incertains, où les murs se dressent tant sur le terrain que dans les esprits, un jeune chef d’orchestre allemand, Julien Salemkour, brillant pianiste d’origine algérienne vivant à Berlin, développe un magnifique projet initié par la Fondation Barenboïm-Saïd.

Sous sa houlette, des musiciens renommés, brillants solistes d’orchestres européens, mettent entre parenthèses carrière et vie personnelle pendant plusieurs semaines d'affilée et partent pour Ramallah donner des leçons de musique à des enfants palestiniens.

Ces enfants, âgés de 6 à 15 ans, vivent principalement dans des camps de réfugiés. Tous se retrouvent alors dans une école élémentaire, "the friends school", en plein centre de Ramallah, qui leur sert de quartier général. Là, les professeurs donnent des cours à ces jeunes enfants qui forment un orchestre. Daniel Barenboïm lui-même y descend une fois par an pour y prodiguer son savoir et suivre l’évolution de ce projet.

Les objectifs de cette première ONG musicale sont pluriels :

- Permettre à des enfants palestiniens traumatisés de se restructurer à travers l'apprentissage et la pratique d'un
instrument de musique
- Faire découvrir à de jeunes oreilles habituées aux mélodies arabes les fondements de la musique occidentale
- Donner l'occasion à des musiciens occidentaux de découvrir d'autres horizons musicaux fondés sur
l'improvisation
- Créer et implanter un orchestre symphonique d'ici cinq ans à Ramallah.

Ce film témoignera de l'engagement des musiciens, de l’espoir que la musique portée et enseignée par ces hommes et ces femmes peut susciter, et de l'attente que ces enfants palestiniens ont à leur égard. Un jour peut-être, grâce à la pratique régulière de leur instrument, ces enfants pourront se réadapter à une vie normale si elle leur est offerte.

"Les musiciens, soldats de la paix !" nous convie à une réflexion sur la transmission de la musique, sur le mélange des cultures et, tant pour les enfants que pour les professeurs, sur la découverte et l’enrichissement grâce à la rencontre avec l’Autre.