Alif Productions
57, rue d'Alleray
75015 PARIS

Tél : 00 33 (0) 1 56 08 32 00
Fax : 00 33 (0) 1 56 08 32 01


alif.productions@wanadoo.fr


La réparation

un film de Michèle Bourgeot

(52', 2014)

Est-ce que le fait de porter plainte et que l’affaire arrive devant les tribunaux aide une victime d’abus sexuel dans sa sphère familiale à se réparer psychologiquement ?
Le procès – moment fort des retrouvailles familiales – permet-il à d’autres membres de la famille de dénoncer des faits délictueux ? Qu’ est-ce que cette démarche apporte, tout d’abord à la victime, et ensuite à d’autres membres de la famille ? Plusieurs mois après le procès, qu’est-ce qui s’est modifié dans le champ familial ?
Jessica K a été violée par son oncle Karolin K lorsqu’elle avait 17 ans et demi. Il y a 4 ans, Jessica K a porté plainte. Jessica K est défendue et soutenue par maître Joanny M, avocat d’une association de victimes.
L’oncle Karolin K a toujours nié les faits.
Aujourd’hui, l’instruction est presque bouclée, et Jessica rassemble ses souvenirs et son énergie en vue du procès. Jessica K attend de ce procès que sa parole soit entendue et qu’elle soit reconnue victime. Elle espère que le procès clarifiera les relations entre les adultes et les enfants de sa famille.

Caroline K est la fille de Karolin K, elle est la cousine germaine de Jessica. Elle a été abusée à partir de ses 6 ans par son père et violée par ce dernier à 19 ans. Caroline K a porté plainte contre son père puis retiré sa plainte. Elle pense qu’envoyer son père en prison ne lui ôtera rien de sa douleur. Cependant, Caroline témoignera au procès car elle sait que ses deux petites sœurs sont elles aussi victimes de son père.

Scénario et réalisation : Michèle Bourgeot
Durée : 52'
Format : HD
Années de production : 2014
Coproduction : Alif Productions, Kamatomi Films
Distribution : Alif Productions

Disponible en versions française et internationale